Appel à participation – « Approaching Ancient Philosophy » (Cambridge Graduate Conference in Ancient Philosophy)

IMGP28897Je relaie ici un appel à participation pour un colloque qui aura lieu à l’Université de Cambridge les 21 et 22 mars 2014: Approaching Ancient Philosophy. Il s’agit du 2014 Cambridge Graduate Conference in Ancient Philosophy, qui lance donc un appel auprès des doctorants et des jeunes chercheurs en philosophe antique. Le thème de ce colloque est particulièrement intéressant puisqu’il prend pour objet la philosophie des Anciens et des contemporains, en posant la double question du pourquoi et du comment faire de la philosophie. Qu’est-ce que faire de la philosophie signifie dans l’Antiquité, et qu’est-ce que faire de la philosophie signifie à l’heure actuelle? Plus particulièrement, pourquoi et comment étudie-t-on aujourd’hui les philosophes antiques? En partant d’une réflexion sur la manière antique de philosopher, le colloque permet de réfléchir sur notre propre manière, en tant que chercheur en philosophie antique, de lire et interpréter les textes anciens. Vous trouverez les détails de l’appel à participation sur cette page, et la limite pour répondre à l’appel est le 10 janvier 2014. Voici la présentation du colloque et les sujets qui pourront être abordés:

Just as the ancient philosophers argued about why and how one should practice philosophy, so we too, in studying them, need to reflect on our aims and methods. The 2014 Cambridge Graduate Conference in Ancient Philosophy will explore questions concerning the value and ways of doing ancient philosophy today. We welcome abstracts from graduate students and early career researchers for papers of approximately 3000-3500 words falling within the following three categories:

a) The methods and aims of the ancient philosophers themselves;

b) The reception of ancient philosophy; how and why have the ancients been studied, from ancient commentators to contemporary trends;

c) Today’s situation; what are the methods and aims, relevance and value of today’s research into ancient philosophy.

Possible areas of focus include, but are not limited to:

– The use of dialogue, dialectic, and protreptic in ancient philosophy

– Philosophy and the good life

– When, if ever, ancient philosophy ends and reception begins

– The revival of virtue ethics

– The methodological approach(es) we should adopt when studying ancient philosophy

– The contemporary relevance or usefulness of ancient philosophy

– Gender and the study of ancient philosophy

Sources: Approaching Ancient Philosophy.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *