Stoïcisme

Chinguetti_biblio2Benatouïl T., Faire usage: la pratique du stoïcisme, Paris, Vrin, 2006.

Boyancé P.,« Le Stoïcisme à Rome », in Actes du congrès de l’Association Guillaume Budé, 1963.

Colish M., The stoic tradition from Antiquity to the early Middle Ages, Leiden, 1985.

Cooper J. M., « Eudaimonism, the Appeal to Nature, and ‘Moral Duty’ in stoicism », in S. Engstrom et J. Whitings (eds), Aristotle, Kant, and the stoics: rethinking happiness and duty, Cambridge, Cambridge University Press, 1996, p. 261-284.

Laurand V., La politique stoïcienne, Paris, Presses Universitaires de France, 2005.

Goulet-Cazé M.-O., Etudes sur la théorie stoïcienne de l’action, Paris, Vrin, 2011.

Gourinat J.-B. et Barnes J. (ed.), Lire les stoïciens, Paris, Presses Universitaires de France, 2009. (surtout la deuxième partie sur le stoïcisme impérial, et notamment les chapitres IX, X et XI sur l’éthique et l’influence du stoïcisme sur la politique romaine)

Grimal P., Sénèque ou la conscience de l’Empire, Les Belles Lettres, Paris, 1978.

Hadot P., Introduction aux Pensées de Marc-Aurèle, Paris, Le Livre de poche, 2005.

Long A. A., « Friendship and Friends in the Stoic Theory of the Good Life », in D. Calnori (ed), Thinking about friendship: historical and contemporary philosophical perspectives, Palgrave MacMillan, 2013.

Rodis-Lewis G., La morale stoïcienne, Paris, 1970.

Setaioli A.,  La philosophie comme thérapie, transformation de soi et style de vie chez Sénèque, Vita Latina, numéro 187-188, 2013.

Striker G., « Following Nature: a study in Stoic Ethics », Oxford Studies in Ancient Philosophy 9, 1991, p. 1-73. En ligne à l’adresse suivante: http://w3.uniroma1.it/episteme/file/Dispense20110313_StrikerOSAPh1991.pdf


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *